Pèlerinages de l'année 2015


Viviers (Novembre 2015)

2015110120151102

Nous sommes rassemblés à la maison diocésaine de Viviers en ce dimanche 22 novembre 2015 pour l'ouverture de l'Année Charles de Foucauld.
La journée commence par la messe célébrée par Monseigneur Balsa, l'évêque de Viviers, dans la chapelle de la maison diocésaine qui était autrefois le "Grand Séminaire" car c'est en ce même lieu que Charles de Foucauld a été ordonné prêtre en 1901.

2015110320151104

Après la sortie de la messe, nous avons été invités à prendre le verre de l'amitié. Parmi les personnes présentes dans cette salle, nous avons fait la connaissance d'une délégation des Petites Sœurs de la Consolation, du Sacré-Cœur et de la Sainte Face. Ce fut une belle rencontre et l'occasion d'un échange fraternel avec ces sœurs dont le monastère est situé à Draguignan.

2015110520150706

Ensuite nous somme allés visiter l'exposition centrée sur la vie de Charles de Foucauld.
De nombreux objets uniques lui ayant appartenus sont visibles dans les différentes vitrines disposées suivant l'ordre chronologique des évènements.

2015110720151108

2015110920151110

Cela nous a permis de mieux comprendre les grandes étapes de sa vie en partant de sa mission d'exploration au Maroc en 1883 jusqu'à sa fin tragique à Tamanrasset en 1916.
Au retour dans le hall d'accueil de la maison diocésaine, nous avons pu parler brièvement à Monseigneur Balsa.

2015110920151112

Lorsque nous sommes sortis sur le parvis de la maison diocésaine après le repas, nous avons eu la surprise de voir un magnifique arc-en-ciel près de la statue de la Vierge.
Puis nous avons marché dans les ruelles du vieux Viviers tout en nous dirigeant vers la cathédrale Saint Vincent, lieu du spectacle de l'après-midi.

2015110920151114

Nombreux sont ceux qui sont venus assister au spectacle "Charle de Foucauld, frère universel" de Francesco Agnello car la cathédrale était pleine.
Nous avons pu découvrir un acteur de grand talent qui a su faire revivre en près d'une heure et demie le destin exceptionnel de Charles de Foucauld.
Le jeu de l'acteur (Damien Ricour) a même été sublimé par un accompagnement musical original et bien adapté au contexte grace au Spacedrum, un instrument ayant une sonorité particulièrement envoûtante.
Les différentes étapes de la vie de Charles de Foucauld ont été autant de moments d'intenses émotions tant l'acteur a su nous entraîner avec lui dans l'immersion totale avec le thème traité.


Marseille (Juillet 2015)

2015070120150702

En ce jeudi 16 juillet et malgré la chaleur qui régnait sur notre pays, une petite trentaine de pèlerins de notre diocèse ont bravés la chaleur et les ardents rayons du soleil pour une journée de découverte de la cité phocéenne accompagné par le père Christian Bezol.

2015070320150704

Notre journée a commencé par la messe en étant bien au frais dans la crypte de l’abbaye de St Victor sous la protection de Notre Dame de Confession. Après une visite de l’église, nous nous sommes rendus comme tous les pèlerins marseillais au Four aux Navettes pour déguster ces délicieux gâteaux.

2015070520150706

De là, montée à Notre-Dame de la Garde en passant par la Corniche ce qui nous a permis d’admirer la rade, les îles du Frioul ainsi que le château d’If.

2015070720150708

Arrivée au pied de la Bonne Mère, montée un peu difficile à cause de la chaleur mais Notre Dame de la Garde nous aide à gravir les dernières marches. Après le repas à l’Eau Vive, visite approfondie de la Basilique Supérieure, ses mosaïques, les ex-voto puis temps de prière à la crypte. Dernière vue panoramique sur la ville de Marseille et nous redescendons vers le MUCEM via le Vieux Port.

2015070920150710

Au MUCEM visite de l’exposition « Lieux Saints Partagés » qui est consacrée aux sanctuaires de la Méditerranée qui attirent les fidèles de religions différentes.
Depuis des siècles juifs, chrétiens et musulmans n’hésitent pas à aller prier dans le lieu saint de l’autre. Puis nous sommes allés dans une partie de l’exposition consacrée à Marie qui occupe une place privilégiée chez les Chrétiens et les Musulmans.


Turin (Juin 2015)

En cette fin de printemps, une cinquantaine de pèlerins du Diocèse d’Avignon sont partis en Italie, à Turin pour l’ostension solennelle du Saint Suaire et pour marcher sur les pas de Don Bosco dont nous célébrons cette année le bicentenaire de sa naissance.

2015060120150602

Notre pèlerinage était accompagné par les Pères Vallon, Montagard et Wozniak. Après une splendide messe d’ouverture dans l’église du Sanctuaire Notre Dame des Lacs d’Avigliana accompagnée par une « virtuose » de la cithare qui a illuminé toutes nos célébrations.

2015060320150604

Le 1er jour, nous nous sommes rendus à Colle Don Bosco, terre natale de ce grand saint italien. Nous avons célébré dans le sanctuaire de Marie Auxiliatrice, puis visité la maison de la famille Bosco.

2015060520150606

Ensuite nous nous sommes rendus dans l’immense Basilique supérieure ornée d’un superbe Christ Rédempteur en bois de tilleul, puis visite de la basilique inférieure décorée de retables retraçant l’œuvre et la vie de Don Bosco. Ceux qui le désiraient pouvaient visiter le Musée Missionnaire des œuvres salésiennes.

2015060720150608

Sur la route du retour, nous avons fait une halte à Riva di Chieri, le village natal de Dominique Savio qui fut l'un des disciples de Don Bosco. C'est le saint patron des jeunes.

2015060920150610

Le soir nous avons eu une conférence particulièrement bien documentée, faite par Aldo Guerreschi sur le Saint Suaire de Turin (présentation du linceul, historique des études et recherches avec de nombreuses photos).

Extrait de la conférence de M. Aldo Guerreschi : 

2015061120150612

Le lendemain matin a été consacré au « moment phare » de notre pèlerinage, à savoir la vénération du Saint Suaire pendant son ostension dans la cathédrale saint Jean-Baptiste.

2015061320150614

Nous avons pu enfin prier devant le Saint Suaire après un long parcours de méditation, de prières et d’explications sur le linceul.

2015061520150616

L’après-midi était réservé à Valdocco, maison mère de tous les salésiens.

2015061720150618

Messe à la Chapelle Pinardi avant de prier à la Basilique Marie Auxiliatrice où se trouvent les tombeaux de Don Bosco, de Marie Dominique Mazzarello et de Dominique Savio.

2015061920150620

Nous avons aussi visité les derniers lieux fréquentés par Don Bosco au Valdocco avec son bureau, sa chapelle-oratoire, ses vêtements sacerdotaux et la chambre où il est décédé le mardi 31 janvier 1888.

2015062120150622

Les plus courageux sont allés à pieds au Sanctuaire della Consolata dédié à la Vierge Marie protectrice de la ville de Turin.

2015062320150624

Le dernier jour était consacré à la visite du Monastère du Mont Saint Michel piémontais (Sacra di san Michele).

2015062520150626

Ce monastère bénédictin qui s’élève au-dessus du Val de Suse tel un « nid d’aigle » se situe lui-aussi sur une ligne qui relie étrangement tous les Monts Saint Michel d'Occident en direction de Jérusalem.

2015062720150628

Visite toute en montée avec une église bien proportionnée, d’un cloître d’où nous avons une vue superbe sur la vallée et les montagnes encore enneigées du Mont Cenis.

2015062920150630

Le retour en France s'est effectué par Briançon, le val de Durance, Serre Ponçon, passage au pied du sanctuaire de Notre Dame du Laus et de l’Abbaye de Ganagobie qui fête cette année le 150ème anniversaire de l’arrivée des moines bénédictins dans ce lieu si reposant.


Arles (Avril 2015)

Le samedi 18 avril 2015 plus de 25 pèlerins de notre diocèse, accompagné par le ministre institué Didier Delarche, se sont rendus à Arles pour évoquer la pénétration du Christianisme en Gaule et aller à la rencontre de saint Césaire, avec d’autres pèlerins de la province ecclésiastique de Marseille.

2015040120150402

Nous avons commencé notre journée par une passionnante conférence de M. Jean Guyon, directeur de recherche émérite au CNRS, sur la naissance de la chrétienté en Provence et le rôle majeur « joué » par la ville d’Arles du III° au VI° siècle.

Extrait de la conférence de M. Jean Guyon : 

2015040320150404

Ensuite nous avons célébré la sainte messe dans la Primatiale saint Trophime et nous avons terminé notre matinée par la visite du cloître et le superbe portail de saint Trophime. Les explications et les détails nous ont été donnés par le professeur Guyon.

2015040520150406

L’après-midi, visite des Alyscamps immortalisés par Vincent Van Gogh puis nous nous sommes rendus au Musée de l’Arles Antique.

2015040720150408

Ce superbe musée nous a été présenté par notre conférencière Claire qui a su nous

2015040920150410

montrer et nous faire revivre les fouilles aquatiques et nous montrer les trésors remontés

2015041120150412

du Rhône : le buste de César, de très nombreuses amphores, des armes, de la vaisselle et surtout une superbe embarcation conservée et présentée avec beaucoup de réalisme.

2015041320150414

Notre journée c’est terminé à Notre Dame de Frigolet où nous avons récité les laudes avec la communauté des moines et les pèlerins de Monaco.


Notre-Dame du Laus (Mars 2015)

Faire un pèlerinage pendant le carême et en plus pendant un jubilé c’est bouleversant et ça remue.

Au sanctuaire Notre Dame du Laus une grâce : des pèlerins de tous âges en famille venus nous rejoindre.

C’est un lieu de sérénité, de calme et de paix qui vous donnera la force de cheminer dans votre foi, pour aimer d’avantage le Seigneur ou pour vivre une conversion en ce lieu, dans un site exceptionnel.

Vous pourrez en toute liberté partir en randonnée dans les forêts. Des panoramas inoubliables pour méditer les paroles du Seigneur que vous aurez entendues durant les conférences et homélies.

Vous y ferez des rencontres qui bouleverseront votre cœur et votre vie et qui resteront gravé comme une histoire d’amour.

Je veux aussi parler des handicapés physiques ou mentaux qui nous donnent énormément par leur sourire, leur joie et ils ont une foi qu’on ne voit pas habituellement car lorsqu’on les croise, on a le plus souvent de la pitié à leur égard.

Merci Seigneur de m’avoir ouvert les yeux sur les vraies valeurs de la vie et de me permettre de vivre en vérité. Amen


Paray-le-Monial (Février 2015)

Nous voici partis pour une retraite diocésaine à Paray-le-Monial. Le car est plein ! Trois prêtres (Père Paco, Père Gabriel et Père Sébastien) étaient là pour animer la prière et le chapelet, nous faire chanter et nous raconter quelques "blagues". Madeleine Ducros était là toujours fidèle, pour s'occuper de toute la logistique en l'absence de Marie-Solange.
En montant nous nous sommes arrêtés au dessus de Lyon au sanctuaire de Notre Dame de la Roche. C'était génial, il y avait de la neige (juste assez pour la beauté du site) et avons mangé dans un bon restaurant !
Arrivée dans l'après-midi à Paray. Nous sommes toujours aussi bien accueillis par le personnel de l'hôtel où nous logeons. Jeudi soir "Heure Sainte" à la chapelle des apparitions, lieu où l'on veille une heure avec Jésus en mémoire de son agonie au jardin des Oliviers. Ce temps de prière est accompagné de chants et de textes qui nous permettent de méditer. Nous avons eu la surprise de pouvoir prier devant une relique de Saint Jean-Paul II (goutte de sang).


Le vendredi soir, soirée Miséricorde avec le très Saint Sacrement exposé, moment riche en prière, avec la possibilité de se confesser, et de demander la prière aux membres de la communauté. Mgr Cattenoz et Père Paco nous ont donné des enseignements sur "la Joie de l'Evangile". La richesse et la qualité de ceux-ci nous ont vraiment donné la joie ! Samedi soir, témoignages de la part de Mgr Cattenoz et des prêtres (cinq avec ceux de la cité de l'Emmanuel) concernant leur vocation. Ils ont émus beaucoup de personnes, ce fût un moment très beau. Dimanche, après la messe, renouvellement de notre consécration personnelle, consécration familiale et consécration du diocèse d'Avignon au Cœur de Jésus à la chapelle de la Visitation.


Les visages se sont ouvert aux merveilles que le Seigneur leur a données, et ont continué dans le car avec plein de joie et d'allégresse ! Merci à Madeleine pour sa disponibilité tout en étant très attentive aux personnes qui avaient besoin d'aide, ainsi qu'à Marie-Solange qui j'espère pourra venir l'an prochain. Il y a dix ans, j'ai été conquise par l'Amour du Cœur de Jésus, depuis Il ne m'a pas quittée, et j'ai besoin de revenir chaque année en ce lieu béni.


Conception & Maintenance du Site : Charbel Informatique (1-17-45) - Site optimisé en résolution 1920x1080 pour Firefox