Pèlerinages de l'année 2014


Malte (Octobre 2014)

Du 9 au 16 octobre 2014, une cinquantaine de pèlerins du Diocèse sont partis à Malte.


Nous étions accompagnés par le père Gabriel Picard d’Estelan et par les Diacres Alain Fournier et Bernard Fabre. Cette semaine était placées sous le signe de St Paul et de son séjour sur cette ile de méditerranée.


Nous commençons notre pèlerinage par un voyage en bateau dans la baie de St Paul. Nous avons pu voir le lieu du naufrage de l’apôtre et de ses compagnons et faire mémoire des signes qui ont marqué son arrivée (accueil des iliens, miracle de la piqure de la vipère, la guérison de Publius…)

Durant notre séjour nous avons pu découvrir les églises et les chapelles les plus belles des iles de Malte et Gozo. Mosta avec sa superbe église ronde et sa coupole haute de plus de 67 mètres. Le cercle dans la coupole indique le passage de la bombe qui n'a miraculeusement pas explosé.


puis la ville de Rabat avec la grotte et les catacombes St Paul où l’apôtre aurait séjourné selon la tradition. M’dina, ville-musée ceinturée par des remparts et sa cathédrale St Paul.


Pour la messe dominicale nous avons l’honneur de participer à la célébration à la co-cathédrale de La Valette avec les chanoines. Une superbe église siège des Chevaliers de l’ordre de Malte avec une décoration somptueuse : marbre, dorures, sculpture du baptême de Jésus par St Jean-Baptiste derrière le maitre autel….


Ensuite, belle balade en bateau dans les deux rades de La Valette au cours de cette excursion nous avons la chance d’admirer les possessions des Chevaliers de Malte et leur splendide architecture défensive.


Au milieu du séjour, nous avons fait une incursion d’une journée sur l’ile de Gozo. Le matin visite à Fungus Rock et de la fameuse fenêtre d’Azur puis des Musée National des Archives.


L’après-midi après un tour rapide dans la citadelle et la cathédrale Notre-Dame de l’Assomption. Nous avons eu la messe au sanctuaire Notre-Dame de Ta’Pinu (c’est ici que la Vierge Marie est apparue en 1883 à une paysanne du lieu).


Nous avons terminé notre pèlerinage par une journée consacrée à la visite de La Valette, des trésors de la Co-cathédrale dont les tableaux du Caravage et du Palais des Grands Maitres des Chevaliers de Malte.


Assise (Mars 2014)

Du 16 au 21 mars, 33 pèlerins accompagnés par le Père Jean-Marie Gérard sont allés sur les pas de François et de Claire à Assise. Nous entrons en Ombrie après avoir longé le lac Trasimene et nous apercevons au loin Assise et son immense monastère franciscain. En début d’après-midi, nous montons dans la ville par des escaliers et des rues bien pentues et nous arrivons devant la basilique Saint François.


Cette basilique est construite sur trois niveaux. La partie supérieure est décorée de fresques de Giotto qui racontent la vie de Saint François en 28 tableaux. Après la messe nous nous rendons par des rues escarpées en évitant les escaliers vers la « Rocca Maggiore » qui est un château fort médiéval d’où nous avons une vue superbe d’Assise et de la campagne environnante.

Le lendemain matin, visite de la basilique de Sainte Claire où nous sommes descendu dans la crypte pour prier devant le tombeau de la sainte avant de se recueillir et de de vénérer le crucifix qui a parlé à Saint François.


Puis descente au milieu des oliviers et des cyprès jusqu’à San Damiano où nous avons partagé l’eucharistie avant la visite du monastère.


Après une nuit réparatrice, nous avons eu le privilège d’avoir la messe dans la chapelle de la « Portioncule » dont la particularité est d’être à l’intérieur de la basilique Notre Dame des Anges. C’est dans ce lieu que François a remis son âme à Dieu.


De là nous partons pour Gubbio qui est une petite ville situé à 35km d’Assise. Elle est flanquée sur le piémont des Apennins et hérissée de nombreux clochers carrés avec un riche passé romain. Elle possède les vestiges du plus grand théâtre antique. C’est dans cette ville que François a dialogué et raisonné avec un loup qui terrorisait la population.


Nous terminons notre pèlerinage à Assise par une montée aux Carceri sous un très beau soleil printanier. Montée éprouvante qui a permis aux pèlerins de s’unir dans la prière. Avant de redescendre, nous avons prié une dernière fois avec Saint François le cantique des créatures dans ce lieu empreint de calme et de sérénité.


Dernière étape à Notre Dame de la Guardia qui est un sanctuaire qui domine la ville de Gênes. Malgré une météo défavorable, nous avons remercié Marie d’avoir vécu des moments intenses à la suite de François et de Claire.


Paray-le-Monial (Février 2014)

Au départ du Sacré Cœur d’Avignon, nous étions 44 pèlerins en route pour Paray-le-Monial avec un arrêt prévu à Châteauneuf de Galaure chez Marthe Robin dont on fêtait ce jour là l’anniversaire de sa naissance au Ciel (vendredi 6 Février 1981).
Découverte pour certains de ce Foyer de Charité et de la chambre de Marthe où nous avons été accueillis par petits groupes pour nous recueillir et prier.
Après environ deux heures de route, arrivée à l’Hôtel du Prieuré à Paray-le-Monial où chacun a pu s’installer en attendant le repas, moment convivial par excellence, puisqu’il nous permet de faire connaissance et de retrouver les « habitués » venant des quatre coins de la France et de Belgique entre autres pour partager cette retraite-pèlerinage avec le Diocèse d’Avignon.


En soirée, nous avons retrouvé Mgr Cattenoz présent avec nous pour l’Heure Sainte à la Chapelle de la Visitation, premier temps fort.
Les jours suivants, se sont succédés les enseignements donnés par Mgr Cattenoz et le Père Paco, conférences basées sur la lettre pastorale de notre Evêque, « Qui a Jésus a tout ».
Les célébrations du matin animées par la Communauté de l’Emmanuel avec la louange et la Messe à la Visitation, les Vêpres et l’Adoration à la Chapelle St Jean. Le dimanche toujours particulier à Paray le Monial puisqu’il nous permet de participer à la messe dominicale dans la Basilique avec de nombreux paroissiens et beaucoup d’enfants et de servants de messe; rayonnement d’une belle communion dans la co-animation paroissiale et la Communauté de l’Emmanuel.


Enfin, après la messe du dimanche, Consécration ou renouvellement de la Consécration au Cœur de Jésus pour celles et ceux qui le souhaitaient suivi de l’engagement dans la Garde d’Honneur ou Heure de Présence au Cœur de Jésus, une dévotion particulière proposée chaque année. Le retour en car dans un recueillement joyeux après des témoignages émouvants, une belle unité du groupe conduit cette année par Madeleine en l’absence de Marie-Solange qui était elle aussi présente dans la pensée et la prière de chacun des participants. Merci Seigneur pour les grâces reçues pendant ces jours de prière intense et d’amitié.

  Cliquer sur cette ligne pour écouter ou télécharger les enseignements et homélies
  de Mgr Cattenoz et du Père Paco Esplugues



Conception & Maintenance du Site : Charbel Informatique (1-1-3) - Site optimisé en résolution 1920x1080 pour Firefox