Architecture Religieuse


Les différentes parties d'une église

Lorsque nous nous trouvons sur le parvis d’une église s’offre à notre regard le PORTAIL, entrée souvent monumentale intégrée dans la façade. Les vantaux du portail sont en bois, bien souvent sculptés.

Nous pénétrons dans le NARTHEX ou AVANT-NEF, qui est un portique interne ménagé à l’entrée de certaines églises médiévales. C’est un espace intermédiaire avant d’accéder à la nef proprement dite. Contrairement au porche, il est généralement ouvert sur la nef mais clos sur l’extérieur par des portes.

Nous voilà dans la NEF, c’est une salle oblongue d’une église allant du portail à la croisée du transept. La nef comprend le vaisseau central et les chapelles collatérales. C’est le lieu principal où se tiennent les fidèles lors de la célébration des offices.

Le TRANSEPT, dans une église en croix latine, c’est le vaisseau transversal qui sépare le chœur de la nef et forme les bras de la croix.

LA CROISEE DU TRANSEPT est la partie d’une église située à l’intersection du transept et de la nef.

L’ABSIDE est un volume qui élargit le fond d’une église, en forme de demi-cylindre surmonté d’un quart de sphère (voûte en cul de four). Son emploi délimite à l’intérieur de l’église un espace privilégié, qui attire le regard et où l’on peut mettre en valeur une statue où le siège du célébrant.

LE CHŒUR est la partie de l’église réservé au clergé. Il comprend le sanctuaire où se déroule le cérémonial liturgique autour du maître-autel, lieu le plus important de l’église.

LE DEAMBULATOIRE est un vaisseau qui double le chœur d’une église et le sépare des chapelles absidiales. Par exemple, la cathédrale Notre-Dame de Paris possède un déambulatoire.


Conception & Maintenance du Site : Charbel Informatique (2-24-43) - Site optimisé en résolution 1920x1080 pour Firefox